2017

Parcourez dans un recueil au format PDF, les principaux articles de la presse française et internationale consacrés aux vins du Domaine de la Mordorée.

Cette année 2017 ne nous a rien épargné.

En effet, le déroulement de la saison fut marqué par une succession d’excès climatiques. Malgré un début d’hiver très froid, la brutale hausse des températures de février à mars a entrainé un débourrement très précoce.

Le coup de froid qui a suivi, fin avril début mai, a eu pour conséquence un blocage de la vigne et a engendré une perte de grappes sous l’effet du froid. De plus, à la floraison, la forte reprise de la pousse a entrainé une coulure sans précédent sur la plupart des cépages et de façon catastrophique sur nos grenaches : des pertes de rendement allant jusqu’à -70%.

Dès le mois de juin, nous sommes rentrés dans une période très chaude (2017 fut la deuxième année la plus chaude des 20 dernières années) et très sèche.

Les vignes auront bénéficié de seulement 185 mm de pluie contre 360 mm en année normale.

Le seul point positif à la situation climatique : un état sanitaire excellent du vignoble.

À l’issue des vendanges 2017 très précoces,( le 14 août) et longues: le constat est cruel, une perte de récolte de 40% sur l’exploitation.

En conséquence, certains vins seront plus touchés que d’autres.

Les vins rosés et blancs que vous aurez le plaisir de découvrir dans ce millésime rare s’orientent sur des arômes floraux à fruits blancs, avec une belle vivacité.

Le Tavel « la Dame Rousse » se distingue par sa tension en bouche et sa finesse aromatique.

« La Reine des Bois » fidèle à ses caractéristiques, vous séduira par son volume et sa complexité en bouche.

Pour les rouges 2016, vous apprécierez de beaux équilibres, gage de vin de garde.

Le Lirac « la Dame Rousse » gorgé de fruits rouges et « la Reine des Bois » sélection de nos meilleures parcelles, vous sublimeront par leur finesse.

Pour nos Châteauneuf du pape, « la Dame Voyageuse », est la parfaite combinaison d’une majorité de grenache à une sélection de fûts pour un vin concentré et fondu.

Et pour finir, nous sommes particulièrement fiers de « la Reine des bois » pour son incroyable richesse et sa concentration qui laisse présager une garde exceptionnelle.

Par ailleurs, notre activité d’hébergement se poursuit au sein de la Villa d’Ambre. L’agrandissement du caveau de dégustation va nous permettre de vous proposer une offre élargie de produits, dans un lieu tempéré dont les abords disposent d’espaces de détente et d’un parking ombragé. Nous vous y accueillons tout au long de l’année. (Journée continue en période estivale).

Pour les personnes qui souhaitent venir en groupe, nous vous demandons de programmer votre visite afin de vous réserver le meilleur accueil.

Comme nous pouvons le constater au caveau et au cours de nos déplacements, vous êtes les meilleurs ambassadeurs du Domaine de la Mordorée, nous vous remercions de votre confiance.

Sans le TRAVAIL et les méthodes initiés par Christophe Delorme, la renommée du Domaine n’existerait pas.

Grâce à l’engagement de toute l’équipe et à votre fidélité, nous poursuivons l’activité PAR AMOUR DE LA TERRE avec le plaisir de vous accueillir prochainement.

Madeleine et Ambre DELORME